La pêche au cormoran

Facebook Twitter Google+ Email

Depuis le temps qu’on vous le disait… Le Cormoran est un nuisible dangereux, ce mangeur de gardon et de petits sandres a toujours eu ses détracteurs, pas seulement parce qu’il a obligé de nombreux pêcheurs à se réorganiser, mais parce qu’il est une véritable arme d’eau douce.

Cette fois-ci nous avons la preuve ! La preuve que les techniques de pêche provenant du pays du soleil levant sont redoutables face aux montures Drachkovitch..

Pour en savoir plus sur cette pêche, vous pouvez également retrouver un extrait de Il Danse pour ses Cormorans de Frédéric Fougéa :

écrit par Jonathan

Je pratique la pêche des carnassiers, du bord, dans les cours d'eau d'Ile-de-France. J'ai un faible pour la pêche des percidés aux leurres souples. Même si, de temps à autre, la traque des chevesnes aux poissons-nageurs n'est pas pour me déplaire. Initié à la pêche par Jérôme en 2010, je n'hésite pas a lui rendre visite en Bourgogne pour essayer de leurrer quelques truites.

Une réponse à "La pêche au cormoran"

  1. Jojo says:

    J’ ai beau participer a la campagne de régulation du grand cormoran ça ne change pas l’ admiration que j’ ai pour ce grand pêcheur! ça voit clair pour la sélection des postes de pêche et ça a le nez fin pour choisir des proies hihi pour je vais en éduquer quelque un lol

    @++ jojo

    Répondre

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© Copyright - Naturellement-Pêche

Naturellement-Peche.info, le magazine de pêche en ligne 100% naturel, écrit par des pêcheurs pour les pêcheurs

Facebook Twitter Google+ Email
Sitemap