Julien Malzieu & la pêche

Julien Malzieu & la pêche

Il n’aura pas échappé aux nombreux pêcheurs fans de rugby que Julien Malzieu, ailier Jaune et Bleu, troque parfois ses crampons pour une canne à Pêche.

C’est notamment le site de vente en ligne Pêcheur.com, qui, sur sa page Facebook propose une série de photos Un jour à la Pêche avec Julien Malzieu.

J’avais envie de vous faire partager quelques clichés et une vidéo de sa prise d’un silure de plus de deux mètres, quand l’idée m’ait venue de lui proposer de répondre à quelques questions.

L’interview pêche de Julien Malzieu.

On connaît Julien Malzieu le joueur professionnel de rugby (ASM Clermont Auvergne et Equipe de France à XV) mais beaucoup moins le pêcheur. Dis nous comment tu as débuté la pêche ?
Salut, j’ai débuté la pêche il y a quelques années alors que j’étais en vacances au Grau du roi. Il faisait mauvais temps, du coup je me promenais sur une digue et j’ai vu des pêcheurs. J’ai discuté avec eux et je suis allé m’acheter ma première canne voila tout !

La pêche, c’est un moment de détente entre potes et surtout un moyen de m’évader de mon quotidien de rugbyman.

Qu’est ce qui te plaît dans ce loisir, qu’est-ce que cela t’apporte ?
Ce qui me plait dans la pêche, c’est que c’est un moment de détente entre potes et surtout un moyen de m’évader de mon quotidien de rugbyman.

Peux-tu nous raconter un de tes meilleurs souvenirs de pêche ?
Mon meilleur souvenir de pêche, c’était il n’y a pas très longtemps, sur le Rhône à Lyon, avec mon pote Xavier Vella spécialiste du silure. Sur notre dernière dérive, avant la tombée de la nuit, j’ai sorti un silure de 2 m35. C’était un truc de malade !

Ce poisson a mauvaise réputation, mais depuis peu, je suis devenu un de ses défenseurs.

… et un de tes pires ?
Le pire, du moins les pires lol, c’est quand je partais tout seul à l’aventure sur les bords de l’Allier et que je ne touchais pas un seul poisson. C’était un peu frustrant. Mais j’ai eu la chance de rencontrer Olivier Bernasson (directeur de Pecheur.com) et Lionel Régnon. Ils m’ont permis de rencontrer de très bons pêcheurs.

Préfères-tu la pêche du bord ou en bateau ? Seul, à deux, à XV ?
Depuis ma rencontre avec Xavier et deux autres pêcheurs de carnassiers, Eric Guillaume et Bénigne Ampaud qui sont en première division (ndlr : de la compétition bateau de l’ex. AFCPL), j’ai vraiment adoré la pêche en bateau.  Mais tout dépend de la pêche pratiquée, avec un petit penchant pour le boat et du coup, j’aime bien pêcher avec un ou deux potes.

Tu remets tes prises à l’eau ?
Je remets toutes mes prises à l’eau, sauf si je me rends compte qu’elles sont blessées. Cet été, j’ai gardé une truite qui avait engamée et qui saignait, elle ne voulait pas repartir, donc je l’ai gardé. Mais sinon je remets tout à la flotte.

Je prends du plaisir dans toutes les pêches.

Ces derniers mois, à plusieurs reprises tu te confrontes au silure au coté de Xavier Vella. Que représente ce poisson pour toi ?
C’est un poisson que j’ai découvert depuis peu, grâce à Pecheur.com qui m’ont présenté Xavier. Je ne connaissais pas trop ce poisson et Xav’ m’a transmis le virus. Du coup j’ai regardé beaucoup de documentaires et j’adore la pêche du silure pour le coup de canne qu’il procure. Ce poisson a mauvaise réputation, mais depuis peu, je suis devenu un de ses défenseurs.

Silure de 2m35 pris par Julien Malzieu

Silure de 2m35 pris par Julien Malzieu

Un souvenir de dingue, ça restera gravé dans ma mémoire à jamais.

Peux-tu partager avec nous le jour de ta prise du silure de 2m35, que l’on ai l’impression d’être avec toi sur le bateau ?
Ce fameux 2m35 lol. Et bien, comme je t’ai dit plus haut on allait rentrer, la nuit tombait et Xav’ me dit qu’on va tenter une dernière dérive car il pensait que le poisson s’était déplacé de quelques mètres et il avait vu juste (il est bon ce Xav’). On passe sur une zone encombrée, Xav’ me prévient mais je m’accroche… J’ouvre le moulinet et Xav’ remonte le courant tout en me demandant si j’étais vraiment accroché. Alors je referme le moulinet, récupère mon fil et me voila à mettre des grands ferrages… J’ai du en mettre cinq et ça bougeait pas ! Mais au sixième, ça se décroche… mais en fait non, du tout ! A peine ma sensation d’avoir décroché mon appât du fond, que la canne s’est pliée en deux ! En fait, je n’étais pas accroché sur le fond mais bien dans la gueule d’un silure lol Un souvenir de dingue, ça restera gravé dans ma mémoire à jamais.

Après avoir sorti plusieurs spécimens de plus de 2 mètres est-il possible de retourner pratiquer d’autres pêches, comme la truite à la mouche par exemple ?
En fait, aujourd’hui, je ne me suis pas focalisé sur une pêche en particulier. J’ai rencontré Steph Poirot cet été qui est en équipe de France de pêche à la mouche. A ses cotés, j’ai pris énormément de plaisir et j’ai progressé à une vitesse dingue. Donc je prends du plaisir dans toutes les pêches à ce jour.

Truite de réservoir prise à la mouche par Julien Malzieu

Truite de réservoir prise à la mouche par Julien Malzieu

As-tu des rêves de prises ou de destinations de pêche ?
J’ai beaucoup de rêves au niveau de la pêche, mais pour faire simple, j’aimerai bien tester le thon, le requin, en fait tous les poissons sportifs. Mais aussi la pêche à la mouche sur des carangues, bonefish, etc. En fait, j’ai beaucoup d’envies mais on passerait la journée à en parler ! lol

Pour finir, depuis cette année il existe un circuit officiel de compétition des carnassiers aux leurres en France (GN-Carla) : des envies de participer et de peux-être porter le maillot de l’équipe de France ?
Pour l’instant, je pêche pour passer un bon moment entre potes et du coup je ne pense pas à la compétition officielle. Mais j’aimerai bien pourquoi pas participer à des compétitions amicales. J’ai déjà parlé de cela avec mes potes Éric Guillaume pour le carnassier et Steph Poirot pour la mouche, mais bon, on verra au moment venu.

La vidéo de Julien Malzieu qui prend un silure de plus de 2 mètres

Vidéo : Pecheur.com

Photos : Julien Malzieu

écrit par Jonathan

Je pratique la pêche des carnassiers, du bord, dans les cours d'eau d'Ile-de-France. J'ai un faible pour la pêche des percidés aux leurres souples. Même si, de temps à autre, la traque des chevesnes aux poissons-nageurs n'est pas pour me déplaire. Initié à la pêche par Jérôme en 2010, je n'hésite pas a lui rendre visite en Bourgogne pour essayer de leurrer quelques truites.

Articles similaires :

Une réponse à "Julien Malzieu & la pêche"

  1. Jojo says:

    je ne connaissais pas ce Julien mais ça fait encore un Fan de ce super poisson :) merci pour le partage :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© Copyright - Naturellement Pêche

Naturellement-Peche.info, le magazine de pêche en ligne 100% naturel, écrit par des pêcheurs pour les pêcheurs

Sitemap