Perches & Poubelles

Facebook Twitter Google+ Email

Pendant la fermeture de la pêche aux leurres, je me rends chez Jérôme en Bourgogne. L’envie de pêcher nous démange. Jérôme me dit qu’il existe un hot-spot à perches dans une ancienne décharge municipale du coin. Je suis emballé par le coté atypique de ce lieu de pêche, d’autant qu’il me raconte la sortie qu’il y a fait six mois plus tôt :

Grâce à Géoportail, je repère quelques plans d’eau, dont une décharge municipale abandonnée. Peu regardant sur les frigos et machines à laver qui flottent, je découvre un endroit très poissonneux, de nombreuses carpes en surface, un nombre incalculable de perches soleils voraces… et une belle perche de 35-40 qui viendra gober mon leurre quasiment en surface !

Perche des poubelles par Jérôme

Il ne m’en faut pas plus pour lui demander de me prêter une canne, un moulinet et quelques leurres. Et nous voila parti sur les lieux.

Je ne sais plus trop comment je m’étais imaginé l’endroit avant de le voir… Toujours est-il qu’une fois sur place, j’ai découvert cette décharge à ciel ouvert qui a quelque peu prise l’eau :

Pêcher dans une décharge

Il y a peu d’endroit accessible tellement les rives sont abruptes et la végétation dense. Cet endroit est bien à l’abandon, d’ailleurs un panneau interdit la dépose d’ordures supplémentaires.

Il faut dire que la décharge n’a pas à rougir face à la grande distribution. Il y a de tout : réfrigérateurs, gazinières, de toutes tailles, de tout modèles…

La pêche y est donc délicate. En linéaire, il faut se frayer un chemin au milieu des ordures ; en verticale sur les bordures, il faut être attentifs aux pneus et autres ordures présentes.

Jérôme me propose de bouger directement sur le hot-spot, là où il a fait sa perche la dernière fois, il me prévient :

Toute la difficulté consiste à s’approcher le plus du bord dans un endroit à peu près dégagé et de trouver un bon appui afin de ne pas finir flottant parmi tous ces charmants objets…

Pêche extrême dans la décharge

Après avoir fait quelques petites perches, je vois la canne de Jérôme qui plie.

Le frigo est maillé, c’est un coup de vent qui a propulsé son leurre dans les entrailles de la bête.

Pêcher dans une décharge

Il fini par se décrocher, pendant que je ressens une touche juste sous une gazinière.

J’insiste un peu et je confirme qu’il y a bien un beau poisson caché là dessous, puisque entre des bidons flottants et la gazinière, nous avons cette vision surréaliste d’une belle perche qui monte en surface.

Jérôme fait de l’équilibre au dessus de la surface de l’eau, en s’accrochant comme il le peut aux branches des arbres, et me tends ce magnifique poisson :

Belle perche des poubelles

Avant de relâcher la belle dans son élément, quelque part entre un frigo et une gazinière, nous la mesurons : 43cm.

La session a été à la hauteur de nos espérances. Faire du poisson là, dans cet espace créé par l’homme où les perches semblent grandir et se reproduire…

Cela laisse songeur et la vision de ce monstre sorti au beau milieu de tous ces détritus nous hantera longtemps !

écrit par Jonathan

Je pratique la pêche des carnassiers, du bord, dans les cours d'eau d'Ile-de-France. J'ai un faible pour la pêche des percidés aux leurres souples. Même si, de temps à autre, la traque des chevesnes aux poissons-nageurs n'est pas pour me déplaire. Initié à la pêche par Jérôme en 2010, je n'hésite pas a lui rendre visite en Bourgogne pour essayer de leurrer quelques truites.

Articles similaires :

3 réponses à "Perches & Poubelles"

  1. Pascalou says:

    Hilarant ce récit! le décor un peu moins.
    C’est indiscret de de demander d’où vient cette eau qui lèche aussi joliment tous ces frigos..? y’a peut être (surement) une belle opération nettoyage à monter.

    Répondre
    • Jonathan says:

      Merci Pascalou, mais reconnait que sortir une perche d’un frigo ou d’une gazinière : c’est l’opposé du chemin habituel que leurs réserve les viandards ;)

      Répondre
  2. Floriannie34 says:

    La vie s’accroche dans les endroits les plus improbables !

    Merci pour cet article bien sympa ;)

    Répondre

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Facebook Twitter Google+ Email
Sitemap