Quand les portes du jardin d’Eden se referment…

Facebook Twitter Google+ Email

L’automne est bien arrivé. Les petites gelées matinales sont belles et bien là. La montagne est particulièrement magnifique : un véritable patchwork vert, or et fauve.

En ce samedi matin, le ciel est mitigé et l’on peut ressentir  une brise fraîche . Je déplie ma canne et esche une sauterelle. C’est partie pour mes deux dernières heures en première catégorie.

Les poissons répondront présent mais il faut que l’approche soit délicate…

 

Juste prise sur le bord de la lèvre : j’ai bien failli la louper! Madame se faisait désirer et j’ai du m’armer de patience pour la débusquer.

Tous les poisson postés en début de courant  m’ont pris en flagrant délit et la tangente par la même occasion. Mais celle-là devait avoir la tête ailleurs.

Et ce somptueux mâle qui était dans 5 centimètres d’eau, derrière un rocher… Les femelles sont bien rebondies et dans quelques semaines, elles commenceront à déposer leurs oeufs.

 

J’ai l’impression d’être seul au monde et je profite pleinement de cette nature sauvage qui s’offre à moi. Je n’entends pas âme qui vive, à  part le bruit de la rivière, Même les moutons ont fait leur transhumance..

L’automne à peine installé, l’hiver se profile déjà à l’horizon et les minutes s’égrènent inéluctablement.. Je finirai par deux somptueux poissons dont un remarquable. Il arbore un rouge vif  surprenant.

Voilà, la canne se replie.. J’essayerai d’y remonter  pour voir la fraie. Dans ses eaux claires, c’est toujours un grand spectacle vu le nombre de poissons.

@+

 

écrit par Nokill69

Habitant de la région Rhône-Alpes, je suis un passionné de Dame fario. Je la traque aussi bien en plaine qu'en montagne et pratique la pêche aux leurres ou au toc. En bref, plus qu'une passion voire une addiction, je vis "pêche".

Articles similaires :

2 réponses à "Quand les portes du jardin d’Eden se referment…"

  1. Jérôme says:

    Jolie sortie et très joli récit de saison bien empreint de nostalgie pré-hivernal.
    Je vais tacher de venir te voir pour la Toussaint afin de tester la réputation du sandra :-p

    Répondre
  2. chamane51 says:

    « L’homme enfin réconcilié avec lui-même est désormais à l’image de son créateur, dans le jardin d’Eden traversé par une grande rivière au cœur double. » Chamane51

    Répondre

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Facebook Twitter Google+ Email
Sitemap