Avril au bout de notre fil !

Avril au bout de notre fil !

Le mois d’avril a été très changeant niveau temps. Les conditions climatiques ne nous ont pas découragés dans nos sorties. La motivation nous emmène dans des endroits inconnus, mais parfois Google Earth nous aide bien dans nos prospection. Comme par exemple, trouver le seul passage pour accéder à la rivière, le nombre de kilomètres parcourus. La technologie peut se rendre utile pour trouver un coin toujours plus sauvage.

Plusieurs sorties se sont succédées pour ce mois d’avril sur la rivière de la « truite du pont », mais beaucoup plus bas dans la vallée. Nous nous assurons toujours que personne n’est passé, tel des trappeurs surveillant la moindre trace ou empreinte laissée par un visiteur indésirable… Mais personne n’a empreinté ces chemins très escarpés où la moindre glissade peut se révéler dangereuse! Je ne voudrais même pas imaginer une cheville cassée dans ces endroits… Seuls les animaux sauvages connaissent ces passages et quelques pêcheurs fous!

Dans nos sorties, les poissons ont répondu présent. Notre technique : toujours le vairon. Le profil de la rivière sur les parcours pêchés est ponctué de gros trous profonds avec de gros blocs rocheux comme on les aime pour pêcher au vairon.

Lors de notre première sortie, dans un joli trou assez profond, je ferai deux poissons splendides et surtout la dernière qui s’aidait du courant pour se décrocher et donnait de violents coups de queue. Guillaume est parvenu à la filocher au dernier moment.

Elle a bien passé l'hiver

Elle a bien passé l’hiver

Deuxième sortie :  un peu plus haut sur le parcours, JB touchera un joli poisson. Cette matinée-là était magique ! Et en plus, il faisait beau !

Un pêcheur heureux!

Un pêcheur heureux !

La même sous un autre angle

La même sous un autre angle

La découverte d’un milieu inconnu est toujours excitante !

La dernière sortie s’avère être une véritable aventure, voire un défi! En plus, les niveaux étaient très hauts.  Escalader à l’aide d’un câble électrique ces pierres complètement glissantes avec des waders aux pieds relève du sport haute compétition! Pour surenchérir, nous voilà bloqué par une énorme cascade !

Celle-ci n'est pas infranchissable...

Celle-ci n’est pas infranchissable…

Un vrai cascadeur!

Un vrai cascadeur !

La récompense d’un milieu unique : cette belle truite !

3 passages pour déclencher la touche

3 passages pour déclencher la touche

Nous n’aurons croisé encore aucun pêcheur depuis l’ouverture. Nous sommes des vrais farouches ! Nous n’avons qu’une hâte : c’est d’y retourner. Pour l’instant, vu ce qui est tombé, on va laisser s’écouler l’eau.. On a ça dans le sang !

 On s'arrête là! FIN

On s’arrête là ! FIN

écrit par Nokill69

Habitant de la région Rhône-Alpes, je suis un passionné de Dame fario. Je la traque aussi bien en plaine qu'en montagne et pratique la pêche aux leurres ou au toc. En bref, plus qu'une passion voire une addiction, je vis "pêche".

Articles similaires :

3 réponses à "Avril au bout de notre fil !"

  1. momo says:

    vivement qu on y retourne

    Répondre
  2. PSK90 says:

    Bravo pour ton article,j’ai eu l’impression de me retrouver dans ton récit.
    Je pêche moi aussi dans des endroits reculés ,ou il ne faut pas avoir peur de marcher,ramper,escalader,etc…
    Merci pour ce joli article.

    Répondre
    • nokill69 says:

      Merci pour ton commentaire! Il est vrai que pêcher dans ces endroits est plus difficile mais on savoure tellement plus ces paysages bien mérités!

      Répondre

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© Copyright - Naturellement Pêche

Naturellement-Peche.info, le magazine de pêche en ligne 100% naturel, écrit par des pêcheurs pour les pêcheurs

Sitemap