Un chanteur crédule

Un chanteur crédule

Ce matin-là, je me réveille pas trop motivé pour aller travailler. Je prends le temps d’allumer le poêle et me fais couler un café. Pouah! C’est vraiment dur ce matin…

Je vérifie ma montre et me demande si je ne suis pas en retard… En regardant par la fenêtre, je vois que c’est une journée sans nuage et prends conscience que les jours ont bien augmenté.

Arrivé sur mon lieu de travail, mon oreille se focalise sur un chant plutôt attirant. En écoutant bien, je me rends compte que c’est un merle.  Le premier de l’année, certes un peu en avance, qui me transporte instantanément au fond de cette vallée avec mes amis. Je ressens la morsure de cette eau glaciale au bout de mes doigts et ce casse croûte qui n’en finit plus… J’en ai l’eau à la bouche… Allez réveille toi!

L'hiver n'est pas fini

L’hiver n’est pas fini

Ce chant : c’est le signe! La nature est en train de se réveiller tout doucement. Le soleil va se mettre de plus en plus à nous chauffer,  nous ravitailler en vitamine D, faire fondre la neige peu à peu et gonfler les bourgeons des arbres.

Lustrant son aile qu’il essuie
L’oiseau persiste en sa chanson
Malgré neige brouillard et pluie
Il croit en la jeune saison
(Le Merle Théophile Gautier)

Ce merle avec son chant mélodieux m’a fait réaliser qu’une nouvelle saison va commencer..

Du coup, le soir venu,  je procède à l’inspection de mon matériel, au nettoyage et surtout à un grand rangement!

La pause hivernale fait du bien. On a besoin de cela. C’est comme toute chose dans la vie : il faut savoir patienter pour apprécier une chose à sa juste valeur.

J’ai déjà réfléchi à ce samedi de mars et les questions se bousculent : avec qui, où et quel matériel?? J’ai ma petite idée mais il reste tellement de détails à peaufiner. Et bien sûr, cette nature, c’est l’élément essentiel à surveiller! Heureuesement, il reste encore un peu de temps…

Le jour J ce ne sera peut-être qu'une illusion...

Le jour J ce ne sera peut-être qu’une illusion…

Bon nombre de pêcheurs de première catégorie sont sûrement dans la même situation. C’est l’effet Ouverture! En attendant, on se consolera en regardant quelques vidéos sur le web le soir puis on ira voir notre boîte de leurres ou pour les moucheurs, monter des nymphes et pour les toqueurs quelques bas de ligne.

Et puis ce fameux jour, nous entendrons tous ce chant de merle…

écrit par Nokill69

Habitant de la région Rhône-Alpes, je suis un passionné de Dame fario. Je la traque aussi bien en plaine qu'en montagne et pratique la pêche aux leurres ou au toc. En bref, plus qu'une passion voire une addiction, je vis "pêche".

2 réponses à "Un chanteur crédule"

  1. Rom1 says:

    Content de voir que d’autres voient aussi ces auspices ! Le fameux chant du merle, je l’attendais toujours avec impatience mais je redoutais aussi celui du rossignol plus mélancolique le dimanche soir, synonyme que le weekend d’ouverture était terminé et qu’il fallait retourner à l’école !!!! Sinon mon troisième préféré malgré tout reste celui du Troglodyte mignon, signe que le printemps est bien installé. ;-)

    Répondre
  2. momo says:

    Vivement l ouverture, j’ en peu plus d attendre,trop hate d etre au bord d’une rivière.

    Répondre

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© Copyright - Naturellement Pêche

Naturellement-Peche.info, le magazine de pêche en ligne 100% naturel, écrit par des pêcheurs pour les pêcheurs

Sitemap